Apple watch séries 2 42 mm

Sommaire :

  • Dimension et caractéristiques de base de la montre Apple watch
  • Autonomie du bracelet numérique
  • Technologie et puissance Apple
  • Fonctionnalité-connectivité

Dimension et caractéristiques de base de la montre Apple watch

Plutôt cubique, la APPLE WATCH SÉRIES 2 42MM (42.5 x 36.4 x 11.4 mm) reste fidèle au style d’Apple !

Point de vue technique, elle possède un écran de 1,7″ . Elle existe en 38mm et 42mm, c’est cette dernière que nous avons passé à la moulinette.La montre de 38mm est plus fine de seulement 1mm que sa grande sœur, autant dire que ça ne se ressent pas au premier abord.
Grace à SIRI, la série 2 peux répondre à toutes vos questions comme a votre habitude avec votre smartphone

Autonomie du bracelet numérique

Dans le plus petit modèle de chez Apple, la smartwatch de 38 mm intègre une accu de 273 mAh, contre 205 mAh sur la première gamme Watch serie2 de même taille. La Watch Series 2 de 42 mm dotée d’une capacité légèrement supérieure à 300 mAh se place devant certaines références sur le secteur Android Wear, comme la Moto 360 Sport de Motorola, la Gear S2 — en attendant la 3e sous peu — de Samsung sous Tizen (voir notre test sur le site)

Dans la lignée de sa précédente, l’autonomie de la Watch et celle de sa descendante sont quasiment identiques. Il faut dire que la taille de la batterie survitaminée n’est pas la par hasard, elle est dimensionnée pour l’usage du GPS, les performances de la puce S2 et la luminosité élevée de l’écran, même si l’écran Amoled n’est pas de la partie, elle est toujours agréable dans la pénombre et en plein jour. Si la première Watch souffrait du manque d’optimisation de watch OS 1, en passant sur Watch 2.0 puis 3.0, elle a su garder sa durée de fonctionnement à -au moins- deux jours pleins. C’est la même chose concernant une Series 2 qui pourra très bien tenir jusqu’à la fin de la journée du deuxième jour après la recharge, mais en cas d’utilisation intensive du mode fitness ou d’utilisation prolongée du GPS, elle pourra donner des signes de faiblesse..

Technologie et puissance Apple

Avec son système watchOS3, elle est compatible avec le système IOS 10. Disponible dans l’Apple store il est très facile de connecter sa Watch à son smartphone. Cette montre tactile a deux cœur, rapide et efficace elle est boostée par une batterie accu lithium Ion rechargeable par son câble d’alimentation.
Montre couleur, bien entendu, sa définition passe à 272×340, une superbe luminosité de son écran OLED lui donne ainsi la bonne position dans le rang des concurrentes !
Malgré l’absence d’emplacement de carte sim, elle bénéficie du support wi-Fi 802.11n qui se chargera de communiquer avec votre smartphone.
Elle est également compatible avec vos ancien téléphones portable via le bluetooth 4.0., étanche à 50m -bien pour les tri athlètes- Coté objectif, dommage qu’elle n’ai pas eu de fonction appareil photo, cela aurait été bien pratique pour propulser cette montre connectée Apple au sommet !

Fonctionnalité-connectivité

Si aucun changement de fond n’est à noter sur le fonctionnement de la montre ou l’OS, Apple diffuse ici et là quelques menus qui font toute la singularité de cette smartwatch. Rappelons que la Watch permet de recevoir des notifications en tout genre venant du smartphone iOS appairé, d’envoyer, répondre à des e-mails, SMS, conversations Facebook Messenger, Twitter, snap etc., mais aussi de recevoir et passer des appels (heureusement), jouer à des jeux spécifique pour son écran , afficher l’heure — ouf — avec des zones offrant la possibilité de placer des icônes, ces petites annotations dynamiques en rapport avec l’activité, la date, le niveau de batterie, le nombre de notifications de son réseau social préféré ou d’actus .Il est également possible d’écouter de la musique synchronisée sur la montre via un casque ou des écouteurs sans fil (Bluetooth) ou bien de contrôler à distance la musique émise depuis l’iPhone.

Dernier gadget, l’application Home, apparus avec iOS 10 sur watchOS 3, permet de d’envoyer au poignet la gestion des objets connectés de la maison compatible Home Kit. Et ils seront nombreux dans les semaines à venir.

L’interface de la montre propose le choix de cadrans dynamiques émis depuis le mobile, un menu comme une flopée d’icônes d’applications mobiles en forme de pastilles, plusieurs accès directs pour la communication (lien direct entre possesseurs de Watch pour des messages privés, par exemple), la gestion de la montre (verrouillage, mode avion,…) ou encore une fonction permettant de retrouver son téléphone disparu a quelques mètre de la via l’émission d’un son spécifique. Toutes ces fonctionnalités dans une symbiose entre l’écran tactile, la couronne et le bouton principal, qui peut donc désormais s’ouvrir un menu regroupant tous les usages auxquels on souhaite accéder rapidement. L’écran, possède toujours son interaction 3D Touch.

Puis, l’utilisation du GPS et la fonction d’étanchéité fait fleurir des nouvelles fonctions. Il est désormais possible de sortir faire du sport sans prendre son iPhone pour enregistrer une course, une marche, un tour en VTT ou même une nage en eau libre ou en piscine (distinction claire entre les deux). Le GPS localise le proprio de la montre et s’aide en parallèle du Wi-Fi public pour trianguler plus rapidement la position. Suivant le lieu d’utilisation, une quelconque première accroche peut faire l’affaire. Grace au wi-Fi, la montre proposera un point de départ très précis. Une fois revenue à une connexion avec l’iPhone, la Watch enverra directement les données de la séance, géolocalisation comprise et le tout s’affiche dans la partie Activité des applis iOS. La précision est de quelques mètres.

La Watch Series 2 peut se substituer à une montre de sport ? On va dire que oui, on y trouve moultes accessoires connecté pour le quotidien. Cette dernière manque encore de profondeur pour de l’exercice poussé de sportifs de haut niveau, mais les différence entre les montres/bracelets d’activité Garmin, FitBit ou TomTom n’est que logicielle et Apple semble se préciser de plus en plus dans se domaine, comme le prouvent la sortie prochaine d’un modèle Watch Nike+ plus orienté sur le sport.

Points fort:
Un écran oled avec une définition de 272×340
Bonne autonomie d’utilisation
GPS intégrés
Indice de protection IP68
Appli

Points faible:
Autonomie moins importante que ses concurrentes
Design pas très chic

CONCLUSION – NOTRE AVIS

Fidèle à Apple, cette montre est un concentré de technologie, fine et autonome elle vous suffira pour les activité de tout les jours, des fonctionnalité de base très utile mais peu innovante elle sera a votre poignet sans se faire remarquer mais vous y poserez vos doigts à longueur de journée, a l’instar de votre iphone !

 

Commandez cet article sur AMAZON.fr